Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 12:15
Audience du jeudi 28 mai

 

Ce fut une audience très technique dont les termes ne seront pas repris in extenso. Sabine Bernède le fait très bien pour La Dépêche et nous l'en remercions.

Les experts ont longuement et méthodiquement expliqué et commenté leurs expériences réalisées à partir du DCCNa rendu explosif dans certaines conditions.

En effet en l'absence de bibliographie sur les réactions du mélange DCCNa et Na les experts sont contraints à des expérimentations.

Ils ont reconstitué, en laboratoire en petites quantités et en plus grosses quantités au centre d'études de Gramat, les conditions les plus semblables possibles à celles qui étaient supposées être celles du hangar 221en terme d'humidité, de mélange de produits, de température , l'objectif étant de savoir si on pouvait ou non obtenir des explosions.

 

F Barat est ingénieur chimiste au CRAM de Bordeaux et il a été alerté par des accidents liés aux produits chlorés dans les piscines, c'est donc une piste qu'il a privilégié dans son enquête sur l'accident d'AZF.

Il a été très contesté par la défense pour une erreur qu'il a reconnu mais il a, à partir de son hypothèse liée aux produits chlorés, effectué en laboratoire des expériences sur lesquelles s'est appuyé D Bergues pour ses travaux au centre d'études de Gramat.

D Bergues a réalisé une expertise sur l'interaction entre le nitrate d'ammonium(NA) et le dichloroiocyanurate de sodium(DCCNa) .

Toutes les expériences effectuées sont abondamment décrites et commentées, rien ne semble avoir été laissé au hasard. Il a obtenu 44 explosions sur 74 essais, le temps de latence dépendant de la pureté du produit. C'est un travail logique par déduction, en faisant varier un paramètre après l'autre.

Il explique de façon technique et précise chaque tir et fait une comparaison avec les expériences menées par d'autres labos à la demande notamment de Grande Paroisse en soulignant que chaque fois des explosions avaient été obtenues mais parfois dans des conditions assez éloignées de celles qui prévalaient le 21 septembre dans le hangar 221.

Il pense que la transmission de la détonation s'est faite entre le box et le tas principal. Pour lui, le tas principal aurait du être à 34 m du tas du box pour être en sécurité.

Ses expériences montrent, qu'entre du NA humide et du NAI sec, s'il y a une couche de DCCNa , il y a :

1- production de NCL3 ( trichlorure d'azote). Le NCL3 est un produit extrêmement dangereux que les chimistes craignent énormément de manipuler, au delà de 93° il ne sait que détoner. « la meilleure façon de la manipuler et d'éviter sa formation ». L'interface s'échauffe, la température s'élève à plus de 80°c en moins de 5 mn.

2 - transfert du NCL3 par convection thermique entre les grains de DCCNa

3 – le NAI sec plus froid que le NCL3 se condense, il devient liquide et enrichit le NA , cela se propage vers le haut par convection.

 

Lorsqu'il nous a montré les photos de l'explosion du tir 24 nous avons pu retrouver les dires de certains témoins: projections, fumées rouges et quelques zones de fumée blanches, halo lumineux, onde de choc ... et chaos dans un périmètre important.

Lors de cette audience, il a été précisé que, contrairement à ce qu'avait dit M Biechlin, le 21 septembre 2001 le taux d'humidité de l'air était assez élevé ( hygrométrie supérieure à 66% d'après Météo France) . C'est une valeur à partir de laquelle le nitrate absorbe de l'humidité aux dires des experts.

 

En conclusion, je dirai que si certains résument ce procès à une confrontation d'experts, ce qui me paraît assez logique lorsqu'il s'agit d'un accident industriel mettant en cause des produits chimiques hautement toxiques et incompatibles entre eux , certaines de ces paroles rencontrent plus d'échos que d'autres. Pour moi Didier Bergues est parfaitement crédible, il a réalisé un énorme travail avec méthodologie et rigueur il l'explique avec précision et simplicité et sans être chimiste tout est parfaitement compréhensible.

 

Claudine

Partager cet article

Repost 0
Published by PJCNina-CdP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PJCNina-CdP
  • Le blog de PJCNina-CdP
  • : Ce blog a été crée lors de l'ouverture du procès en 1ère instance, concernant l'explosion d'AZF, pour publier et commenter les résumés d'audience au fur et à mesure.
  • Contact

Recherche

Liens