Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 14:02

Communiqué de presse

 

AZF : Ne laissons pas Total et la Mairie enterrer la catastrophe

 

 

L'Association Plus Jamais Ça ni ici ni ailleurs Croix de Pierre invite l'ensemble des toulousains à se rassembler le dimanche 21 septembre 2014 à 10h au Rond-point du 21 septembre.

 

Plus Jamais Ca Ni Ici Ni Ailleurs déplore que la nouvelle mairie de Toulouse, tout comme la précédente, se contente d'un mémorial partiel, partial et tronqué à propos de l’explosion d’AZF, un « monument aux morts » oublieux des circonstances qui l’ont fait naître.

Pour la mairie de Toulouse, comme pour Total, le mémorial ne doit rendre gloire qu’à l’industrialisation de 1924 à 2001, porter hommage aux victimes, et ……c’est tout. En cela la Mairie rejoint la position de l'association Mémoire et solidarité des anciens ouvriers qui a dit ‘la catastrophe , c’est insignifiant par rapport au vécu de l’usine’.

 

Oubliés les sinistrés et les séquelles physiques, humaines et sociales, oubliée la solidarité;

 

Oubliés le procès et le jugement condamnant Grande Paroisse, oublié le procès condamnant l’Etat pour sa légèreté dans la surveillance de l’usine.

 

Pour la Mairie de Toulouse, comme pour Total, l’explosion n’a quasiment pas eu lieu ! Ils veulent en somme couler une chape de plomb amnésique sur les causes et les conséquences de la catastrophe.

 

Pour PJC, un mémorial à la mémoire sélective, qui ne rend hommage qu’à la seule activité industrielle d’avant l’explosion, est totalement bancal.

 

Nous n’accepterons pas, et nous ne nous rendrons jamais à une manifestation devant une pierre tombale qui ne dit pas la réalité de la catastrophe, la réalité explicitée et jugée par le tribunal, et l’extrême vigilance nécessaire aux riverains des industries à risques.

 

Depuis 13 ans PJC et les Toulousains se sont impliqués avec ténacité et obstination, dans la surveillance des usines à risques et l’analyse des études de danger. Pour PJC, la leçon de cette catastrophe c'est que seule la réduction du risque, opérée à la source par les industriels, permettra une diminution des risques à l’encontre des salariés et la suppression des risques pour les riverains.

Partager cet article

Repost 0
Published by PJCNina-CdP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PJCNina-CdP
  • Le blog de PJCNina-CdP
  • : Ce blog a été crée lors de l'ouverture du procès en 1ère instance, concernant l'explosion d'AZF, pour publier et commenter les résumés d'audience au fur et à mesure.
  • Contact

Recherche

Liens