Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 01:00

Depuis quelques jours défilent à la barre les salariés de l'usine et des entreprises sous traitantes chargées de la gestion des déchets d'AZF. Leurs témoignages divergent sur les détails, mais tous confirment ce que Total nous répète depuis 10 ans : la sécurité était impeccable. Les salariés, formés très régulièrement connaissaient parfaitement le fonctionnement de l'usine, les nouveaux embauchés, parrainés par les anciens accédaient à une pleine maîtrise des risques, les disfonctionnements étaient rarissimes et à aucun moment ne créaient le moindre danger, les produits incompatibles ne pouvaient pas se croiser, et encore moins se mélanger, et les éventuelles contradictions dans les témoignages ne sont que le fait d'une mémoire défaillante. Et quand on les interroge sur les causes de la catastrophe, la réponse unanime est "je ne sais pas", voire "c'est impossible".

On en finirait presque par se demander si la catastrophe a bien eu lieu...

Cette attitude de déni de la réalité a quelque chose d'un peu surréaliste, et laisse perplexe sur la stratégie de la défense. Car si l'on suit bien Total dans cette voie, on en déduit donc qu'une usine chimique dans laquelle la sécurité est assurée au maximum et où tous respectent parfaitement les réglementations peut produire la formidable explosion qui a ravagé AZF le 21 septembre 2001, avec tous les dégats humains et matériels qu'on connait, et cela sans raison ni explication possible. De quoi se poser de sérieuses questions sur la possibilité pour une société de laisser exister où que se soit une industrie capable de produire ce type de résultat ! Et on peut au passage s'interroger sur la capacité, toujours confiée aux industriels, d'imaginer des scénarios de danger autour de l'activité des usines chimiques...

Le riverain en train de reconstruire sa maison ou d'enterrer ses morts aura peut être du mal à penser que la catastrophe n'a pas eu lieu. Plus probablement, il pensera que quelque chose n'a pas fonctionné comme prévu et que l'intérêt bien compris des actionnaires ne permet pas de savoir quoi.

Partager cet article

Repost 0
Published by PJCNina-CdP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PJCNina-CdP
  • Le blog de PJCNina-CdP
  • : Ce blog a été crée lors de l'ouverture du procès en 1ère instance, concernant l'explosion d'AZF, pour publier et commenter les résumés d'audience au fur et à mesure.
  • Contact

Recherche

Liens