Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 10:41

La vérité, la vérité, mais surtout bien la cacher !!!

 

3 mois de procès, 3 mois de débats et 3 mois de gesticulations de Total pour égarer le tribunal et fuir toute responsabilité dans cette catastrophe. Car on l'oublierait presque mais il y a bien eu une catastrophe avec des morts, des blessés, des sinistrés.

Depuis 3 mois la défense choisit les faits et les présente à sa manière pour faire apparaître Total comme la victime du procès et occulter la catastrophe, labenne jamais retrouvée, les entraves à l'enquête de la commission d'enquête interne, les défaillances organisationnelles.

 

Tous les artifices sont bons pour la défense de Total :

 

- La gesticulation procédurale permanente pour faire pression sur le tribunal et discréditer le processus judiciaire

 

- La gesticulation de ses « sachants » pour introduire du doute et de la confusion sur tous les éléments de l'enquête et du rapport des experts judiciaires, mais surtout sans chercher à expliquer les causes de l'accident. Des « sachants » qui ne sont ni au service de la justice, ni au service de la vérité mais, rappelons-le, de simples prestataires de service payé par l’accusé. Avec eux la défense soutient le tout et son contraire et, comme en première instance, conduit le procès sur de nombreuses pistes incohérentes, et contradictoires .

Total ment, comme c’est son droit, en opposition avec le mantra qu'il récite sibien « on recherche la vérité ». Total met tout en œuvre pour que cette vérité reste cachée ; Il suffit d'assister aux dernières audiences, où tous les témoins et employés interrogés sont frappés d'une épidémie d'amnésie, pour voir à l'œuvre la pression de l’industriel sur ce procès.

Total un des premiers groupes pétrochimique mondiaux, avec les meilleurs techniciens et experts dans ces domaines, veut nous faire croire qu’il est toujours incapable 10 ans après d'analyser cette catastrophe et de lui trouver le moindre début d'explication!!!!!!!!!!

Est ce de l'incompétence ? Et alors tous les riverains des usines du groupe sont en danger.

Ou la vérité ne serait ce pas que la pleine et entière responsabilité de Total dans cette catastrophe doit rester cachée pour préserver l'image du groupe ?

 

Tous les éléments du dossier judiciaire montrent que ce sont les défaillances de l’industriel qui ont mené à cette catastrophe. Le Tribunal doit condamner Total, Grande Paroisse et son Directeur pour aller vers une plus grande responsabilisation des industriels et des dirigeants, et garantir ainsi plus de sécurité pour les salariés et les riverains.

AZF ne peut et ne doit pas avoir été une  catastrophe pour rien !

Partager cet article

Repost 0
Published by PJCNina-CdP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PJCNina-CdP
  • Le blog de PJCNina-CdP
  • : Ce blog a été crée lors de l'ouverture du procès en 1ère instance, concernant l'explosion d'AZF, pour publier et commenter les résumés d'audience au fur et à mesure.
  • Contact

Recherche

Liens